Bien choisir sa laine pour son tricotage n’est pas chose aisée, surtout lorsqu’on est à ses débuts. Il faut savoir opérer les bons choix afin d’obtenir des tricots de bonne qualité. À travers cet article, nous vous proposons quelques astuces pour bien choisir sa laine.

Choisissez selon la matière

Il existe une multitude de laines sur le marché qui varie selon la matière avec laquelle elles sont fabriquées. C’est ainsi que vous retrouverez des pelotes de laine naturelle et d’autres en fibres synthétiques.

Les laines naturelles

Les laines naturelles sont de deux ordres. Il s’agit des laines d’origine animale et des laines d’origine végétale. Les laines d’origine animale sont des laines conçues à base de fibres de chèvres ou de moutons ou d’autres animaux. Elles sont les plus répandues et sont de très bonne qualité. Parmi elles, on peut citer le cachemire.

C’est aussi le cas des laines d’origine végétale qui elles, proviennent essentiellement du coton ou de la soie. Notons qu’il existe plusieurs autres laines naturelles, mais les plus importants ont été cités ici. Ce sont des laines de très bonne qualité, résistante et respectueuse de l’environnement. Elles sont par contre un peu plus chers que les fibres synthétiques.

Les laines synthétiques

Les laines synthétiques sont des laines qui sont faites principalement à base de pétrole et d’autres matières chimiques. Elles sont très répandues, mais il est conseillé de les éviter au maximum, car elles provoquent souvent des démangeaisons sur le corps. Elles se fabriquent sous plusieurs matières dont la plus connue est l’acrylique.

Choisissez selon le conditionnement

Le choix de la laine à tricoter est aussi fonction de son mode de conditionnement. En effet, il existe deux modes de conditionnement de la laine : le conditionnement en écheveau et le conditionnement en pelote. Il est préférable de choisir le conditionnement en pelote, car il permet lors du tricotage de maintenir la pelote telle quelle alors qu’utiliser un écheveau peut vous amener à vous emmêler les fils. Il est vraiment conseillé de rembobiner les écheveaux afin de mieux les utiliser. Concernant le stockage, il est recommandé de stocker la laine en écheveaux pour économiser plus d’espaces, car les écheveaux sont plats et prennent moins d’espace.

Choisissez selon le poids

Le troisième critère à prendre en compte est le poids de la laine. En effet, comme nous l’avons dit plus haut, la laine est conditionnée en pelote et en écheveau. L’écheveau est souvent conditionné en poids de 100 g et la pelote en poids de 50 g. On peut aussi retrouver des écheveaux de 50 g voire de 25 g, mais c’est rare. Il est très important de faire attention au poids de la laine à acheter, car cela peut influencer le métrage de la laine et par conséquent sur le prix.

Le métrage de la laine est généralement fonction du poids, mais aussi du nombre de plis qui compose la laine. Il est donc conseillé de faire beaucoup attention à ce détail afin de ne pas opérer de mauvais choix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here